Le triste ciel du soir s’est vidé de ses étoiles
La plus brillante d’entre elles a filé et mis les voiles
Loin des chagrins aigris, vers une encline solitude,
Elle file son destin comme elle fuit la multitude.