Courtes vacances

Quelques jours de vacances bien méritées au vu de ce qui s’annonce ces prochaines semaines… Quelques heures de bonheur sous le soleil et surtout devant la mer… De la lecture, des balades, glânage de ce que la nature nous offre dans tout ce qu’elle a de plus étrange (voir la photo d’Isabelle
avec cette massue de
pommes de pin qui servira de décoration pour Noël).

Bref, je rentre après avoir ingurgité une bonne dose de bonne humeur, de rire et de bisous, de bons moments passés à cuisiner, à chiner et à buller.
Dans deux jours, petite Mily aura quatre ans et elle me stupéfie par sa capacité fulgurante à intégrer des concepts de grands. Voilà donc ce que donne une enfant sans télé : une imagination débordante, une culture diversifiée, une curiosité incroyable, un rapport aux choses et à la nature mieux accepté, etc. Quelle n’est pas ma surprise quand elle me demande : « Mimi, est ce que tu peux mettre le disque des Beatles ? », j’ai failli tomber de ma chaise ! Tous les soirs, une nouvelle histoire est réclamée et lue par Papa ou Maman. Quand Papa est en concert, c’est un dessin d’office pour lui, pour qu’il ait un cadeau en rentrant. Quand aux yaourts qui tombent, elle les partage volontiers avec moi 🙂 Promis, à mon retour, je lui en offrirai une palette. D’autant plus que ce matin, je me lève pour lui dire au revoir avant qu’elle ne parte pour l’école et avec un grand sourire, elle me tend mon cadeau d’au revoir : un monsieur Pomme-de-pin avec des yeux gommettes bleues et un sourire gommettes multicolores, une oeuvre unique qui va trôner dans ma bibliothèque pour câler mes bouquins 😉

En parlant de bouquins, la première chose que je fais quand j’arrive, c’est fureter dans la bibliothèque voir les nouveautés. Entre les Karen Blixen, Arto Paasilinna et Asimov, j’ai découvert un exemplaire des Contes de Perrault illustré par Gustave Doré qui fait écho à celui de la Divine Comédie de Dante que je viens de trouver sur un vide-grenier à Quéven, merveilleusement illustré aussi par Doré et quel ouvrage ! Hum juste le plaisir de tourner les pages 🙂

Et cette BD à l’humour un peu gras mais tellement drôle :