Vacances

Cette année, pour moi, pas de vacances. Pour des raisons financières, ce n’est pas la joie mais ça va quand même hein 🙂 (La mer est à côté en vélo, le centre-ville à 5 mn à pieds, y a plein de choses à faire gratuites : photo, jardinage, etc.). Le mois de juillet a fait le plein de vacanciers (parisiens, morlaisiens et lorientais) donc le mois d’août, je fais l’ours ! De toute façon, pas le choix, enfin si mais non 🙂

Les vacanciers

127-vacances-6Laurène est passée avec les enfants durant quelques jours. Première chose réclamée par les enfants : la mer ! Tu m’étonnes, un an en région parisienne sans voir la mer, pauvres mômes ! Du coup, petit passage sur la plage de mon enfance où se déroulait une exposition de land art et le lendemain, plage à Erquy.

Et pour terminer ce mini-séjour, feu d’artifice avec un monsieur très sympa : il s’est garé en plein milieu d’un carrefour pour voir le feu !

Confiture !

C’est la saison et là, j’ai une petite histoire à raconter mais qui énerve un peu. C’est donc l’histoire d’une petite cerise qui a grandi avec toutes ses copines cerises sur un grand cerisier qu’a planté un producteur. Celui-ci a beaucoup arrosé, beaucoup bichonné son cerisier, ça lui a pris un certain temps tout ça jusqu’à la naissance des jolies cerises qu’il a fallu ramasser. Il a donc dû embaucher quelques personnes pour les cueillir sur le grand cerisier. Puis vint le temps de les vendre… Mais voilà le distributeur à qui le producteur a vendu les jolies cerises n’en voulut plus car trois/quatre cerises affaiblies par le voyage avaient fini par mourir au milieu du cageot. Le distributeur décida donc de les donner à une oeuvre caritative qui distribue des ressources alimentaires à des gens qui n’ont pas les moyens de manger. Une très très grande oeuvre caritative qui organise des supers tournées avec tout plein de chanteurs qui coûtent un bras et bien entendu financé par les dons et argent qui ne va pas dans les poches des bénéficiaires (si, si, de sources sûres…). Bref, c’est un autre débat mais vous voyez de qui je parle…
Donc cette grande oeuvre caritative reçoit tous les jours de semaine des camions entiers de légumes et fruits, dont certains partent directement à la poubelle puisque chaque don entraine un abattement financier pour les distributeurs qui préfèrent donc donner des légumes pourris que les jeter directement, à la charge donc de la grande oeuvre caritative de s’occuper des déchets.
Et voilà comment j’ai récupéré 5 cageots de cerises en parfait état de 5 kilos chacun. La grande grande oeuvre caritative n’ayant pas le temps de les vendre dans les temps (livrée jeudi soir, fermeture vendredi) allait jeter une cinquantaine de cageots… Car le must dans l’histoire, c’est que la grande grande oeuvre caritative n’a pas le droit de redonner ces “indistribués”, elle doit les jeter… Mais j’ai quand même récupéré non mais oh ! Voilà : de l’argent jeté par les fenêtres, du temps jetés par les fenêtres, des ressources jetées par les fenêtres et toujours autant de personnes en difficulté. Notre système est vraiment à revoir de toute urgence.
Pour la Disco Soupe du mois d’avril, nous avions récupéré 140 kg de légumes en parfait état qui allaient être jetés. C’est ce que jette au minimum le maraîcher qui nous les a donnés TOUTES LES SEMAINES !
Bref, j’ai pris 5 cageots, en ai gardé un et donné les quatre autres 🙂 et j’ai fait : de la confiture de cerises !!

Bon j’ai mixé sucre et agar-agar car je n’avais pas de sucre à confiture 🙁 mais apparemment, ça a bien pris o/

Mon mois d’août

Ca va être au ralenti… Ne rien faire, me laisser aller, respirer et surtout materner 🙂 Ben voui les zamours de chats, ça donne des petits chats et ma Piwi grossit à vue d’oeil.

Madame a décidé que la table à manger était le meilleur endroit pour faire sa sieste, en plus, j’ai sorti mes tissus donc raison de plus ! Elle dort comme quatre, elle mange comme quatre alors on table sur trois châtons (les paris son ouverts 🙂 ). Sauter de la table par terre devient compliqué et difficile : elle s’écrase à l’atterrissage donc elle vient de comprendre que l’étape “chaise” est indispensable. Et comme elle est aussi un petit châton, on n’oublie pas de jouer (“à la poursuite du reflet du miroir” marche très bien, Mily lui a offert un bouchon attaché à une ficelle – ça c’est le top !).

L’accouchement est prévu pour mi-août, encore trois/quatre semaines et je verrai des têtes rousses égayées la maison 🙂

Un peu de musique…

A propos Yopla

Comme dirait mon meilleur ami, je suis une petite banane :-) J'aime bricoler, cuisiner, lire, rire, faire rire, l'odeur de l'herbe fraîchement coupée, le vent dans les arbres, la crème brûlée, l'architecture, les bisous :-), offrir des cadeaux... Je déteste laver la salade, l'hypocrisie, la jalousie, l'injustice, etc. Bref, un être humain tout simplement :-)

Les commentaires sont clos.